25 octobre, 2009

Un dimanche aéro (déj !!)

C'est d'abord un terrain fermé que nous  trouvons ce matin en arrivant à 9h30 à  Lognes . Rien qu'a Toussus , l'ATIS passe BRK 200 pieds ... ça ne fait pas haut.
Il va falloir baisser la tête si on veut aller à l'aéro déj . Car on a prévu de participer à l'aéro déj à Nangis . C'est notre sortie du jour : on est comme ça !!. Nous sommes : Agnieska ,Amir , Olga , Roger , Chantal , Olivier , Bernard , Philippe et moi pour cette aventure du jour ... Nous sommes rejoints également par Nathalie , Yann , Boris et Léa, des poussins de 6 et 4 ans (les deux derniers sont des petits poussins seulement) et d'autres encore plus tard  !!!.( je n'ai pas fait l'appel non plus !)
Enfin vers  11h ça semble se lever ( quand même midi dans l'estomac !) , on décide d'y aller , on sait que sur place il y a du plafond .( et un petit déj !). On décolle !



Ca se passe à l'aéroclub Marcel DASSAULT à Nangis et c'est organisé par La Boutique Aéro , et franchement , on ne se moque pas de vous ! Le petit déj proposé est copieux , varié , et des petits cadeaux sont également la . L'accueil est vraiment sympa .

IMG_0794
Le buffet


les petits cadeaux !

La météo n'est pas vraiment de la partie , mais les organisateurs de cette superbe idée ( ç 'est bon ? c'est ça que je dois écrire ??...non je déconne je n'ai aucune relation commerciale.) ont maintenu cette manifestation , simple et conviviale. BRAVO !!

Philippe nous a réservé pour aprés une table au Pélican , le resto du terrain . Et c'est forcément avec plaisir que l'on se retrouve autour d'une assiette , un verre ( plusieurs !!! pour certains ... mais ils ne pilotent plus aprés !!) pour se raconter des histoires d'avions ou des histoires d'avions et encore des histoires ...d'avions !
(ou de voyages en ...avions ! ...c'est bon vous suivez !!))
Le soleil montre enfin ses rayons et on décide de reprendre les avions pour se rentrer tout doucement sur Lognes .



 Encore une fois , des avions, des pilotes , un terrain ... brefs que des ingrédients synonymes d'une belle journée , de moments sympas , sans doute trés proches du ...bonheur .

22 octobre, 2009

21 octobre, 2009

Carnet de vol : Ibiza - Oran :100éme billet !

Pour ce vol , je redeviens pax . L'occasion également de prendre place à bord d'un nouvel avion , un PA28 train fixe le F-HDYN . Au commande c'est Daradje en instruction avec "Captain Push Pull" .Je suis tout seul derriere avec les bagages ( heu ..pas en soute ) . On décolle d'IBIZA .La côte se dessine , on quitte IBIZA par le sud( nota : en clicquant sur les photos , elle deviendront plus grandes ... si si on peut le faire )

Le paysage me rappelle , un autre endroit que j'aime : La Corse .

Je sais que la prochaine étapes c'est ORAN . L'impatience monte .Le vol doit durer prés de 2 heures... Le premier contact sera ..auditif . En avion , la radio est le fil d'Arianne , surtout au milieu de la Méditerranée.
Puis se dessine doucement les côtes d'Algérie . Je ne veux pas en perdre une miette , je découvre de mes propres yeux le continent africain , j'en oublie de prendre une photo , qu'importe, des centaines de photos sont désormais gravées à jamais dans ma mémoire. C'est formidable .
Le paysage qui s'offre est magnifique , et la je me dis " mais il faut faire une photo !!" ( enfin !!!)

ma première photo en Algérie puis les autres ... en dessous


Trés rapidement , l'oeil du pilote que je suis, reprend le dessus et je ne peux m'empêcher de voir un terrain d'aviation , désaffecté sans doute , mais un terrain d'aviation quand même , au cas ou ...( c'est de l'ordre du reflexe !)
Enfin , on s'approche de notre destination du jour , je découvre au loin , ce que je suppose être Oran . Etabli en courte finale , les habitations autour du terrain se font plus précises .

Notre appareil est maintenant établi en courte finale , la piste est en face de nous , nous allons nous poser !


Les roues touchent l'asphalte du terrain , et nous roulons déja vers le parking , la tour de contrôle me rappelle le style british des anciennes tours de contrôles , et enfin je découvre le terminal aéroportuaire d' Oran . Un vol Aigle azur est annoncé derriere nous , en provenance de Toulouse ..

  

Nous parkons les avions un peu à l'écart mais tous ensemble . Nous commençons à remplir les fiches d'entrée sur le territoire algérien .

Les premiers douaniers arrivent en nous demandant nos passeports et puis trés rapidement ils s'interressent aux avions ... les questions commencent , c'est quoi comme avion ? , ils vont à quelle vitesse ? , puis un peu plus tard certains se prennent en photos devant les appareils  ... la magie aéronautique opére bien aux quatres coins du globe !.
La journée me parait incroyablement longue , ce matin j'étais à Perpignan ,ce midi à Ibiza et je suis maintenant à Oran , avec les avions de l'aéroclub , le terrain de Lognes est trés trés loin et je découvre nos avions dans un autre contexte , sur un autre continent  , la vision me paraît juste irréelle ...


 Un bus vient nous chercher , il s'agit maintenant de faire vite car la journée n'est pas finie...

Nous sommes tous la , nous sommes venus en Cessna 172 , PA28 , d'autres en ROBIN , Diamond Star ... pendant que se pose un airbus A320...

  (attention cette photo n'est pas de moi ...elle est protégée par des droits d'un professionnel )

La suite est moins aéronautique mais tout aussi riche humainement . Notre programme pour cette fin de journée est , aprés un passage à l'hôtel (et avant une soirée Raï rien que pour nous ),la visite d 'Oran et surtout la visite de la chapelle de Santa Cruz et d'un lieu de pélérinage prés de Notre Dame du Saint . Je ne résiste pas à offrir la photo ci dessous . Il s'agit d'une photo panoramique , en clicquant dessus vous retrouverez un peu de la vue de " comme si vous y étiez ..."


Notre Dame du Saint -Santa Cruz - Oran octobre 2009

Et puis avant d'accéder à ce lieu , une magnifique vue sur un endroit tout aussi célébre , d'une histoire que je n'ai pas connue , et que je découvre ... la rade de Mers El Kébir


La journée s'achéve , elle a été extraordinaire , la soirée sera riche , la nuit courte , et demain , mais je ne le sais pas encore ,va être un tournant personnel et aéronautique .

18 octobre, 2009

Carnet de vol : Perpignan - Ibiza

Le jour se léve sur Perpignan , la nuit a été courte . Il faut partir dés que possible , nous devons être à Oran avant la fin de la journée , et faire une escale technique à Ibiza . Rendez-vous tôt sur le tarmac . Le soleil se léve , la journée va être magnifique , en plus !



237 nautiques au programme ,à avaler en 98 minutes par la BUZE , du moins c'est ce qu'indique notre feuille de route .La BUZE est un PA 28 train rentrant , un avion qui parait exigeant , ses ailes courtes ne font pas de cadeaux avec la vitesse .


"cul de Buze"

Je suis copi sur ce vol , avec Philippe . J'ai déja volé avec Philippe , nous avions fait Etretat le mois dernier ( voir plus bas dans ce blog) . J'adore Philippe : sa rigueur , sa tenue du vol , son humilité avec la machine , mais ce qui le caractérise le plus c'est sa générosité ..
Décollage de la 31 à Perpignan , montée initiale , on passe le seuil de la 15 , bye bye Perpignan , à la semaine prochaine .


Aujourd'hui il faudra maîtriser l'anglais aéronautique , du moins l'"espa-anglognol" et cela juste au moment où Perpignan nous lâche et avant d'entrer avec "Barcelona Approach"  à la frontiére qui commence à  se dessiner devant nous.(pour vous c'est en dessous )


 Le petit point blanc c'est le " bétuze" F-BTUZ

On perd la vue des côtes , destination Ibiza donc ,  et à ce moment c'est Novembre echo qui vient nous faire une démonstration de vitesse , un avion qui méne Philippe par le  bout du nez ...


Un peu plus tard un cargo essayera de nous prendre de vitesse , mais Philippe sera intraitable sur la vitesse ...



Les côtes d'Ibiza sont en vue , il s'agit mainteant de bien manoeuvrer pour se reporter au point Novembre , situé quelque part entre deux montagnes .



Le contrôle aérien passe des traffics , et dans le lot on note du Ryanair , du Lufthansa ... Pour l'instant on orbite, nous sommes stackés quelque part au dessus d'une ville en attendant la clearance d'intégration pour le terrain d'Ibiza .Toutes les villas ont une piscine , c'est la coûtume locale.



Enfin le contrôle nous autorise pour le report au point Novembre et une intégration pour la 24 à Ibiza . Il faut faire vite nous sommes suivis par un Ryanair , ou si ce n'est pas cela , par un truc qui nous file le train hyper vite !


J'ai les yeux rivés sur les appareils lors du roulage , tu vois pas qu'on voit le bouzin de DJ David Guetta toi , on est à Ibiza !!!. Le seul truc que je vois bien en attendant c'est le "Follow me " qui nous accueille , et la y a pas à dire c'est la classe totale :



Moins classe par contre , c'est le déplacement entre notre parking et l 'aérogare . Même avec mon gilet jaune , et pour faire 10 métres , on doit se déplacer en minibus . C'est un agent de la Guardia Civile qui va me l'expliquer en espagnol énervé.N'empêche que je ne me prive pas , et je shoote un maximun d'appareils.Allez , je vous passe quelque photos en vrac ...


J'adore ce panneau


Un bout de la flotte devant l'entrée (qui est juste la pour faire belle , car interdiction de passer par la !!)



Et puis l'autre PA28 du voyage , l'ancien HB-PIR rebaptisé F-HDYN



Les portes de l'Algérie commencent à s'entrouvrir ... on redecolle dans 2h , direction Oran . Je vais enfin fouler pour la premiére fois de ma vie le continent Africain . Je suis impatient , une demi journée vient de s'écouler et pourtant ce soir je serai à Oran . Encore un peu de Méditerranée à traverser ... le rêve se rapproche




15 octobre, 2009

Sac de sable

" Sac de sable " , aujourd'hui je fais le sac de sable . Comme les bons comptes font les bons amis , c'est armé de mon chéquier que je me rends à l'aéroclub pour faire le point sur les heures réalisées lors de notre voyage en Algérie et approvisionner mon compte ( en clair : payer !!!). J'ai surtout trouvé un bon prétexte pour me rendre à l'aéroclub et retrouver les machines . Sur place je retrouve Amir et Anthony . Les 12° de Lognes (pas le vin ..) nous donnent avec Anthony  une excellente occasion de revenir sur les 44° de Ti Mimoun la semaine derniére . Et puis je comprends rapidement qu'Anthony et Amir vont convoyer un avion sur Toussus Le Noble LFPN et revenir avec un autre , je m'invite ! ( chui comme ça !!) Et c'est avec un grand plaisir qu'Amir me pretera le casque d' Agnieska pour la ballade .L'occasion pour moi de voir comment se traite l'approche de Toussus depuis le 23/09 avec la ZRT . Anthony fait la branche "aller" . Rien à signaler , La Brie est bien en place , on déroule Brie Comte Robert puis le terrain de Melun , j'aperçois même au loin un bout de mon chemin quotidien qui me mème à mon boulot .


C'est mon autoroute, je sors à droite. Je passe en dessous tous les jours

Je découvre d'autres paysages , dont la construction d'un barrage sur la Seine , ou encore sans doute la construction d'un magasin (la je m'y connais un peu , j'en sors !)


    A la hauteur de la sortie Bravo sur la CTR de Melun


Un futur magasin

RBT nous saute deja au visage , en plus Amir , équipé d'un "supnial"( contraction de super et génial , deux mots qui sont en boucle chez Anthony)  GPS Garmin Map 695 nous le confirme .
Un code transpondeur ,et hop!! on nous demande de reporter S1 , sauf que sur la carte c'est SL ... donc on lit les notams . Je reconnais super bien Toussus et sa plateforme ( 6 ans là bas ça marque !) Anthony se pose comme un chef avec 10 noeuds pleins travers , on file l'avion et ... on repart sur Québec 2



Cette fois c'est Amir qui recevra la clairance pour la 07L et une sortie sur SW , qui ressemble à l'ancienne sortie ouest à s'y méprendre ,avec comme repére mon chateau d'eau et RBT !.
Puis on laisse sur la gauche Bretigny


Les plus rodés verront sur cette photo le terrain de Brétigny .. si si !!

Et voila ;1h15  aprés, de retour sur Lognes LFPL , Amir se fouettera car il a overshooté ... moi j'ai rien vu , d'ailleurs d'où j'étais je ne voyais rien ( c'est bon Amir ? c'est ça qu il fallait dire ??). Fin d'une ballade pas prévue et bien agréable . Ballade durant laquelle j'aurais encore appris ( et pas seulement qu' Anthony s'est fait plaquer à son retour d'Algérie  ;-) ... tu vois que je suis cap !! ), découvert : le GPS MAp d ' Amir , un engin terrible  , et surtout, fait encore un plein d'émotion , en revoyant le terrain de mes débuts avec l'impression d'être dans mon jardin , à l'aise, alors que tant de monde redoute Toussus . J'étais " sac de sable ".

14 octobre, 2009

Carnet de vol : Lognes - Perpignan

Retour sur les vols  de " Lognes à Timimoun " .Billet retour compris...



Le jour J est arrivé , j'attends le taxi à la maison . En annonçant au chauffeur ma destination : aérodrome de Lognes , il a un temps d'hésitation , sans doute plus souvent habitué à Orly ou Roissy aprés le mot aérodrome.. . Je confirme Lognes en lui indiquant de s'engouffrer sur l' A4 direction Disneyland après quoi je le guiderai .Sac à dos , sac de couchage et sac de pilote me trahissent .. La question ne tarde pas :" vous pilotez ? " , suivi du " et vous allez ou comme ça ?" ... Il a un peu de mal à réaliser , moi aussi d'ailleurs . Objectivement comment un bout d'asphalte de 700m peut vous emmenez si loin ,à plus de 2700 km au beau milieu du désert ? .

Nous ne sommes pas encore certains de partir , même si le dernier mail de Lorenzo est optimiste , les autorisations sont la , quelque part , et on attend les visas . C'est l'effervescence autour des avions .On charge , on repartit les masses . Des bagages mais aussi des piéces détachés , les kits de survies , les gilets de sauvetages , du petit matériel , de l'huile , des bidons vides , des branlettes ( si si !!) etc etc .




Pour ce premier vol , je suis pax sur Québec 2 . La route sera direction Perpignan avant un refuelling à Nangis , puis une directe au dessus du massif central avec un VFR on TOP quasiment du début à la fin .



Ca commence par se souder , puis ça se soude mais on passe au dessus au FL75

 

Le soleil brille rien que pour nous, et pour l'ensemble des machines volantes au dessus du FL 55 , le senti
 ment d'être plus prés des grands avec un 172 :grisant . Bon le seul grand que nous allons croiser , du moins celui qui va vite nous rattrapper c'est le dernier revenu dans la flotte , le Cesna Cardinal  177 . Quelle ligne !

 


Et puis aprés plus de 3h de vol c'est le coup de bol inespéré , une trouée,.. et  au juste en dessous je découvre pour la premiére fois le viaduc de Millau .



La route se poursuit , et  Perpignan est à moins d'une heure , la mer Méditerranée se dessine à l'horizon ,



Perpignan est dégagé ...presque comme toujours ! Le controle nous passe comme point de report Novembre.



Puis la courte finale sur la 31 à Perpignan ; je sais déja que la semaine  prochaine à la même heure ce sera mon tour de poser les roues du Cessna sur la 31 , de retour d' Alger ...



Un coup d'oeil à droite en trés trés courte , avec un visuel comme je les aime : des liners



On vient juste d'apprendre que les visas ont été obtenus , ils sont dans le Puh Pull . Hisham nous rejoindra dans la soirée en VFR-N ( les veinards de passagers en  Push Pull ce soir la !!!) avec les précieux sésames pour les portes de l'Algérie.
Quand bien même si l'aventure devait s'arrêter aprés cette premiére journée , c'est la tête déja pleine de sensations, de découvertes , et heureux d'avoir vécu ce vol . En fait l'aventure vient juste de commencer .
Quel bonheur .